Accueil English version
Actualités Échos de partis politiques


Précédent  Suivant
COMPTE RENDU D’UNE RENCONTRE DE LA CTC AVEC SON EXCELLENCE MONSIEUR L’AMBASSADEUR DU TOGO AU CANADA


Le samedi sept avril de l’an deux mille sept, une délégation de la communauté togolaise au Canada (CTC) a rencontré à l’Ambassade du Togo à Ottawa son Excellence Monsieur Bawoumondom Amélété, Ambassadeur du Togo au Canada. La délégation de la CTC conduite par son Président fédéral M. Roger Klouvi, était composée de Mme Amélie Klouvi et MM. Alexis Ajavon (Président CTC-Outaouais), Yao Azoumah (Secrétaire CTC-Montréal), Kossivi Aklesso Agba (Chargé de l’information CTC-Montréal) et Bamitié Lamboni (Trésorier CTC-Fédéral). Pour la circonstance, son Excellence Monsieur l’Ambassadeur était entouré de ses collaborateurs: Mme M'Gbénta Lomba, Premier Secrétaire, Mme Fatoumata Tignokpa, Attachée financière et M. Esso-Sinan Mgbedema, Attaché. Cette rencontre a été décidée au conseil d’administration (CA) de la CTC lors de sa dernière réunion tenue le dix mars de l’année en cours à Gatineau.

La rencontre a commencé à onze heures et a duré deux heures. Elle se résume en quatre points suivants:
1- Mot de bienvenue de l’Ambassadeur
2- Présentation du cadre de la rencontre par le Président fédéral
3- Informations-Propositions
4- Mots de fin de l’Ambassadeur et du Président fédéral.

1- Mot de bienvenue de l’Ambassadeur

Dans ce premier point, son Excellence Monsieur Bawoumondom Amélété a d’abord tenu à remercier la délégation pour sa courageuse initiative. Il a ensuite fait savoir qu’il espérait cette rencontre depuis longtemps. Il a insisté sur le fait qu’il est au service du Togo et que l’Ambassade reste et demeure la maison de tous les Togolais au Canada et que chaque Togolais y sera toujours le bienvenu.

2- Présentation du cadre de la rencontre par le Président fédéral, chef de la délégation

En prenant à son tour la parole, M. Roger Klouvi a remercié l’Ambassadeur et ses collaborateurs de leur accueil. Il a ensuite situé le cadre de la discussion en mentionnant tout d’abord qu’une telle démarche était loin de faire l’unanimité au sein de la Communauté. Il a précisé après que cette rencontre est d’ordre communautaire et que le but en était de voir dans quelle mesure la CTC et l’Ambassade pourraient dorénavant coopérer dans la réalisation de projets d’intérêt commun. Le Président fédéral a également précisé que cette rencontre, dont l’objectif est clairement défini, ne devrait donner lieu à des interprétations partisanes.

3- Informations-Propositions

Les interventions des uns et des autres ont suscité des échanges, lesquels ont donné lieu à des informations de la part de l’Ambassade et à des propositions formulées par la délégation de la CTC.

Du côté de l’Ambassade, nous avons retenu:
- la disponibilité de l’Ambassadeur et ses collaborateurs à travailler avec la communauté sur des projets de développement pour notre pays;
- la garantie de l’Ambassade à rendre service, en fonction de ses moyens, à tout compatriote qui en fait la demande;
- l’amélioration de la qualité du service rendu aux compatriotes;
- la création en cours d’un site web dédié à l’ambassade pour mieux diffuser des informations à l’attention de la communauté.

La délégation de la CTC a formulé quelques propositions. Elle a notamment souhaité que l’Ambassadeur ou ses collaborateurs prennent part aux manifestations culturelles de la CTC. Afin de permettre à certains résidents togolais d’accomplir leur démarche administrative en fin de semaine, la délégation a suggéré qu’une permanence soit assurée à l’ambassade, ne serait-ce qu’un ou deux samedis par mois.

Aussi, les renseignements relatifs à la délivrance des documents administratifs tels que bulletin de naissance, certificat de nationalité, passeport, etc. devraient-ils être accessibles via le site de l’ambassade (en cours de construction).

Enfin, la délégation a émis le vœu que la représentation diplomatique puisse, au travers des missions économiques, amener les entreprises et hommes d’affaires du Canada à s’intéresser davantage au Togo.

4- Mots de fin de l’Ambassadeur et du Président fédéral

Au terme de cette visite, l’Ambassadeur a manifesté sa volonté de traduire dans les faits, les différentes propositions si tant est que les moyens le lui permettent. Il a souligné qu’au-delà des divergences politiques, tous les Togolais doivent se réconcilier dans l’ultime but de faire évoluer le pays sur les plans économique, social et culturel. Il a également porté à la connaissance de la CTC que la porte de l’Ambassade est grande ouverte à quiconque y frappe. Il a fini en remerciant une fois encore la délégation pour l’initiative et s’est dit toujours disponible pour ce genre d’échange franc et direct.

Le Président fédéral de la CTC a, pour sa part, témoigné sa gratitude à l’Ambassadeur et à ses collaborateurs pour leur disponibilité en cette fin de semaine. Qui plus est, il a rappelé le but communautaire de ce rendez-vous en souhaitant qu’il y ait d’autres occasions dans le futur.

La rencontre a pris fin avec quelques gadgets de l’Ambassade (insignes et stylos) que son Excellence Monsieur Amélété a offert à la délégation en souvenir de cette journée.


Fait à Ottawa, le 07 avril 2007
Yao Azoumah,
Secrétaire CTC-Montréal

Pour publier un article dans cette rubrique, envoyer de préférence le texte par courrier électronique à l'adresse: info@diastode.org. Pour un traitement rapide, les accents et la ponctuation doivent être pris en compte dans le texte à publier. De préférence, ce texte doit être contenu dans un fichier (Word, Word Perfect ou autre) annexé au courrier envoyé. Il doit être relativement court, respecter les règles d'éthique et ne pas inciter à la haine. Tout auteur doit indiquer au moins sa ville et/ou son pays de résidence. Si un auteur le désire, seul son nom de plume figurera sur la version publiée. Diastode.org s'engage à assurer la confidentialité des adresses. Diastode.org peut ne pas publier (en partie ou complètement) les articles qui lui sont envoyés.

Tout article publié exprime une opinion qui n'engage que son auteur. Diastode.org n'endosse pas la responsabilité du contenu d'un article qu'elle publie.