Accueil English version
Actualités Échos de la Diaspora Nouvelles de partis politiques


Précédent  Suivant
Une figure du parti au pouvoir exclue de la plus haute distinction togolaise

(Agence France-Presse (AFP),  Lomé, Togo,  2 août 2002)


Dahuku Péré, membre du bureau politique du Rassemblement du peuple togolais (RPT, parti au pouvoir) et député à l'Assemblée nationale, a été exclu de l'ordre du Mono, la plus haute distinction togolaise, pour "manquement grave à l'honneur", a-t-on appris vendredi de source officielle.

Une procédure pour son exclusion du bureau politique du RPT est également en cours, a-t-on indiqué.

En mars dernier, Dahuku Péré avait dénoncé de façon très incisive le fonctionnement du parti: "L'intolérance et l'exclusion semblent avoir déserté les rangs de l'opposition pour s'incruster solidement dans les nôtres. A quand donc la fin de la barbarie?", écrivait le député dans son brûlot.

Selon un décret rendu public et dont l'AFP a obtenu une copie, M. Péré, promu au grade de "commandeur de l'ordre du Mono" en novembre 2000, est "exclu" de cette haute distinction togolaise.

Ancien membre du bureau politique du RPT et ancien ministre de la Fonction publique, Dahuku Péré fut président du Parlement togolais de 1994 à 1999.

Le 18 juillet dernier, l'ancien Premier ministre togolais Agbéyomé Kodjo, limogé le 27 juin par le chef de l'Etat avait été également exclu de ces différentes distinctions pour les mêmes motifs. M.Kodjo avait diffusé un document d'une rare violence contre le chef de l'Etat et sa famille.